JOUR DU SOUVENIR, 11 NOVEMBRE 2019

Compassion
31 octobre 2019
BILLAR (née Beauchamp), Monique, 1932-2019
22 novembre 2019
Montrer tout

JOUR DU SOUVENIR, 11 NOVEMBRE 2019

Merci aux responsables du Repos Saint-François-d’Assise pour cette initiative de nous rassembler pour la cinquième fois en ce Jour du Souvenir!

En cette année 2019 nous soulignons le 101e anniversaire de la fin de la première grande guerre dont le bilan a infligé une profonde blessure à l’humanité: 9 millions de morts. Et tant d’autres qui sont morts dans les guerres successives, dont la deuxième grande guerre mondiale qui s’est terminée il y près de 75 ans.

Le pape François a repris le terme de «tragédie inutile» utilisé par son prédécesseur Benoît XV, au sujet de la Première Guerre mondiale.
«La page historique du premier conflit mondial est pour tous, disait-il, un avertissement sévère à rejeter la culture de la guerre et à rechercher tous les moyens légitimes pour mettre fin aux conflits qui ensanglantent encore diverses régions du monde».

Ainsi donc, cher-e-s ami-e-s, en ce Jour du Souvenir, nous faisons mémoire de celles et ceux qui ont péri au combat et surtout, nous prions pour la paix dans le monde.
Dieu de nos aïeux, en ce temps annuel du Souvenir,
nous pensons à la violence, à la peur et à la souffrance de la guerre.
Entre doucement dans nos souvenirs aujourd’hui,
Que nous puissions connaître ta paix.

Entends le cri de notre prière pour la paix:
fais que ton Esprit touche les cœurs des peuples
et les amène à mettre fin à la violence.

Nous te prions particulièrement pour tant de peuples violentés par la guerre dans le monde: présentement, les Kurdes, dans le nord de la Syrie.

Nous te prions également pour les pays dont les soulèvements populaires fragilisent la paix actuellement:
– en Amérique du Sud … dont le plus récent celui de Bolivie;
– en Catalogne, à Hong Kong, en Haïti et ailleurs.

Nous te prions pour tous les demandeurs d’asile dans notre pays qui fuient les horreurs de la guerre. Que nous soyons sensibles à leur appel! Que nos coeurs s’élargissent pour leur faire une place parmi nous.

Prenons conscience aussi, en ce jour, qu’un ancien militaire canadien sur 20 vit présentement dans l’itinérance dans les grandes villes du Canada, « la mort dans l’âme! ».

Seigneur, par ta grâce, en ce Jour du Souvenir,
permets que nos prières et nos œuvres de miséricorde
contribuent à faire reculer les injustices apportées par les guerres.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Bénédiction: « Que le Seigneur nous aide à entrer en réconciliation les uns avec les autres. Qu’il soit notre paix définitive!
Amen!
François Baril, prêtre-curé

Prière de Saint François d’Assise

Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix!

Là où est la haine,
que je mette l’amour.
Là où est l’offense,
que je mette le pardon.
Là où est la discorde,
que je mette l’union.
Là où est l’erreur,
que je mette la vérité.
Là où est le doute,
que je mette la foi.
Là où est le désespoir,
que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres,
que je mette la lumière.
Là où est la tristesse,
que je mette la joie

 O Seigneur, que je ne cherche pas tant

à être consolé
qu’à consoler,
à être compris
qu’à comprendre,
à être aimé
qu’à aimer.

Car c’est en se donnant
qu’on reçoit,
c’est en s’oubliant
qu’on se retrouve,
c’est en pardonnant
qu’on est pardonné,
c’est en mourant
qu’on ressuscite à l’éternelle vie. »